Le stress : comprendre pour mieux vivre

Travaux personnels encadrés Lycée Georges Duby 2014-1015

Les traitements par médicament

9142.jpg

             Dans certain cas de stress chronique les solutions que nous avons proposées ne fonctionnent pas. Des médicaments de type homéopathiques ou anxiolytiques peuvent être prescrits par un médecin pour soulager les effet négatifs. On peut aussi les utiliser contre des phobies comme prendre l’avion ou bien avant des situations stressantes tel qu’un examen.

 

             Les traitements homéopathiques

 

Certains médicaments homéopathiques peuvent être utilisés contres les troubles d’anxiété mineurs comme le trac. L'homéopathie repose sur 3 grands principes : la similitude (les substances utilisées  produisent des effets semblables aux symptômes de la maladie), la dilution infinitésimale (Ces substances sont diluées plusieurs fois) et la globalité (le traitement vise l’individu dans son ensemble et non pas un organe).

L'homéopathie a été découvert par Samuel Hahnemann au début du XIXe siècle.  Il constate que l’écorce de Quinquina qui provoque une fièvre chez une personne saine, fait baisser la fièvre du paludisme.

Les substances actives que l’on trouve dans les médicaments homéopathiques peuvent être d’origine animales, végétales ou minérales.

Un exemple de médicament homéopathique contre le stress est le ZENALIA

La structure principale des benzodiazépines

 

 

Les effets indésirables de ce composé physique sont :

une sédation prononcée

 

             - de la somnolence, des troubles de la mémoire et de la concentration

 

             - une dépendance psychique et physique rapide et une tolérance aux effets après un usage chronique (risque d’augmentation des doses nécessaires)

 

             - une amnésie antérograde correspondant à une perte de la mémoire des faits récents, qui peut survenir aux doses thérapeutiques avec un risque qui augmente proportionnellement a la dose

 

Pour soulager ces effets, les médecins recommandent de réduire progressivement la quantité du médicament ingérée jusqu’à ce que la dose soit suffisamment faible pour que l’individu ne les ressentent plus. Les symptômes de sevrage sont plus sévères quand une forte dose d’un benzodiazépine à action courte ou intermédiaire est interrompu brutalement.

Un exemple de médicament contenant des benzodiazépines est le XANAX

La buspirone est un autre anxiolytique qui entraînerait moins de risques de dépendance, de troubles de la mémoire et de somnolence que les benzodiazépines. La durée de son traitement n’est pas aussi limité, mais ces effets peuvent être ressenti à partir d’une ou deux semaines.

L’hydroxyzine est un anxiolytique de la famille des antihistaminiques. Il a un effet sédatif, qui aide pour les troubles de l’anxiété.

Ce médicament est une association de 3 substances actives : Gelsemium sempervirens, Ignatia amara et Kalium phosphoricum.

Comme ces substances sont extrêmement diluées, ce médicament ne présente aucun effet indésirable et n’est en aucun cas dangereux en cas de grossesse. La durée du traitement ne doit pas dépasser 15 jours sans avis médical.


            
Les traitements anxiolytiques

 

Un anxiolytique est un médicament prescrit contre les troubles de l’anxiété. Ces médicaments ont un effet rapide et diminuent les effets émotionnels et physiques du stress.

Néamoins, leur utilisation doit être très prudente, car des molécules qui constituent ces médicaments peuvent créer une certaine accoutumance, voire un état de dépendance. Les molécules les plus courantes dans les traitements anxiolytiques sont les benzodiazépines. Les benzodiazépines (5-phényl-1H-1,4-benzodiazépin-) sont une classe de composés chimiques formés d'un cycle de benzène fusionné a un cycle diazépine. Ils entraînent un soulagement immédiat contre les symptômes de l’anxiété aiguë. Cependant, ils ne sont jamais prescrits plus de 5 semaines à cause de leurs risques de dépendance et leurs manques d’efficacité sur le long terme.